jeudi 8 mai 2008

Roulades secrètes d'aubergines au poulet

J'aime pas les aubergines. Berk comme diraient mes enfants (ou moi, d'ailleurs).
Si vous me détestez, ou voulez pas me voir revenir, invitez moi et faites moi une moussaka. (Je déteste AUSSI l'agneau).

Un jour pourtant, dans ce super chouettasse bouquin
(bourrée de recettes originales, pas chères et à 30 minutes de préparation grand max'... et sans 15000 ingrédients dont vous n'aviez jamais entendu le nom avant et qui bien sûr n'existent nulle part sauf à la Capitale), j'ai trouvé une recette qui avait l'air quand même assez tentante.
Je l'ai testée et ô miracle, on ne sentait plus vraiment le goût de l'aubergine. Ou alors c'est la ratatouille que j'aime pas et l'aubergine pas flanquée de ses habituels compagnons la courgette et la tomate, en fait, ça n'a rien à voir.

Bref voilà pour la recette.
Maintenant, me direz vous, oui mais pourquoi "secrètes"? Surtout si sa recette est publiée depuis perpète, aucun intérêt de faire une roulade secrète (sauf si on parle de galipette et là selon votre âge et votre tenue, vaut mieux que personne le sache.)

Je m'égare, je m'égare.
Alors y'a maintenant, honte à moi, plusieurs mois, France de chez Frances, et .. et... zut c'est quoi ton prénom mon ami? de tout un fromage, m'ont "taguée". J'ai toujours pas super bien capté ce que c'était ni à quoi ça sert mais je fais semblant, parce que maintenant faut pas déconner, je fais partie de la blogosphère.
Alors normalement y'a un protocole, genre taguer d'autres gens etc, que je ne vais, bien sûr pas suivre, beaucoup trop fatiguants pour la feignasse mère de famille aimante et disponible que je suis. Faut que je vous avoue 6 trucs inédits genre anecdotes sympas ou drôles (tant qu'à faire hein).

Allons y des anecdotes sympatoches :

1. Un de mes arrière-grand-pères était gardien de phare. (Comment je place la barre haut niveau anecdote, vous remarquez?)

2. J'adore conduire des voitures qui font bien vroum vroum mais je l'avoue pas trop, parce que ça fait pas très digne chez une fille.

3. Dans la série mère indigne : j'ai déjà mis les enfants chez la nounou alors que j'avais une journée de congé, j'ai déjà mis les enfants au lit avec la crotte aux fesses dans la couche pcq j'avais la flegme de les changer, je les ai déjà trimballés petits sans siège auto de la nounou à la maison, pcq j'avais oublié le siège auto, et j'ai déjà tapé dans leurs chocolats de Pâques à eux.

4. Des fois niveau vestimentaire, je mets des trucs plus du tout de mon âge et pas trop dignes non plus, genre ça (rassurez vous je les ai pas mises en réunion de boulot) :

5. On a 3 poissons rouges nommés par les enfants : Quatre-quarts, Jean-pierre et Nicolas sarkozy (gagné en mai 2007, d'où son nom, et qui est par un hasard hasardeux 2 fois plus petits que les autres)

6. Jules a peur des clowns. (C'est super salop comme anecdote mais en même temps je sèche, alors faut bien que je balance...)

Du coup j'ai plus beaucoup de place pour la recette, si vous avez déjà lu tout ça, Bravo...

Roulades secrètes d'aubergines au poulet

Easy, low-cost and not too long but a chouilla long quand même.
Ingrédients pour 2 :
- une aubergine, choisissez-la le plus droite possible sinon c mega casse noix pour la couper ensuite.
- un peu d'huile d'olive
- 2 escalopes de poulet
- 3- 4 c. à s. de crème fraîche
- des herbes comme vous aimez : estragon, ou basilic
- un mixer, un couteau qui coupe (des fois c'est rare comme consommable), des pics en bois
- sel, poivre etc
- pour la sauce optionnelle : une gousse d'ail, des tomates pelées en conserve, du basilic, du ketchup spécial barbecue, une c. à s. de vin blanc ou rouge, à faire mijoter pendant la cuisson des aubergines.

Préparer le poulet : mixer les escalopes avec la crème fraîche et les herbes. Mettre le four à préchauffer th.7.
Couper l'aubergine en tranches, faites les le plus fin possible sinon c'est galère pour rouler.
Avec un pinceau, étaler un peu d'huile d'olive sur un côté.
De l'autre côté, mettre un peu de préparation au poulet.
Rouler, faire tenir avec des pics. Mettre au four côté huilé sur de l'alu, pendant 20 à 25 min thermostat 7 en les retournant à mi-cuisson.

13 commentaires:

Tifenn a dit…

Ah quand même! j'ai cru que tu te serais noyée, ou cuite sous le soleil...c'est bien les tags parfois, qd ça fait marrer...si je pouvais ouais, je les mettrais chez une nounou aussi...trois jours et j'irai loin avec mon homme!

Clémence a dit…

c'est chouette avec du poulet en plus...

Moghrama a dit…

je suis preneuse , c'est moi qui suis épatée par cette recette , je sais pas pour votre belle-mère!

mayacook a dit…

Tu fais des aubergines à tes enfants et tu piques leurs chocolats...on aura tout vu ;)

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Faire manger des aubergines à vos chérubins, leur piquer leurs chocolats de Pâques, à la limite les coucher avec la crotte aux fesses (quoique ...), bon oui, ça peut se faire, mais alors, ne pas les attacher en voiture ... ça, c'est grave.

J'ai déjà expérimenté l'utilité d'attacher les enfants en voiture, c'est pourquoi je me permets cette remarque toute amicale.

Golovine en Suisse

So' a dit…

Très chère Golovine, je n'ai jamais écrit que je n'attachais pas mes enfants en voiture, Dieu merci!!
(Je vais bientôt me retrouver avec la DDASS à la porte moi!!)

Estebe a dit…

Cools les roulades. Si vous n'aimez pas les aubergines (ce qui devrait être plaidable avec un bon avocat), essayez donc d'en faire griller des fines tranches à la poêle, sans matière grasse, à feu dru assez longtemps, puis de les badigeonner d'huile d'olive, citron, sel et poivre fruité. Top moumoute.

myhome-made a dit…

je te prend une roulade au passage

Claude-Olivier a dit…

J'ai tout lu et je suis mort de rire...ca c'est de la révélation ;-) sinon aubergines, c'était pas trop mon truc non plus mais la, j'ai 2-3 recettes sous la main! biz

gaalcotug a dit…

j'ai cru me reconnaître dans tes révélations de mère indigne... T'es-tu dit également, une fois que choubidou était fièvreux, que ça avait du bon que la sieste se prolonge pour une fois...au lieu de faire ses 20 minutes habituelles... et finalement, aussitôt pensée, morte de culpabilité, tu te précipites dans sa chambre pour voir s'il va bien... et tu le réveilles bien sûr !
moi j'aime bien les aubergines et j'ai imprimé ta recette pour la glisser dans mon porte vue !
alors... le 7 juillet, je dois te faire une moussaka... c'est bien ça ?

Léty a dit…

haaaa je retrouves ton pti blog et ton humour avec un grand plaisir!Je prends note de la liste des truc inavouable, on sais jamais si un jour je dois te faire chanter?!bisous So'!

Anonyme a dit…

heu je sais que le billet date de l'année dernière mais tu es dans les parages, pourrais-tu me dire si, pour la sauce optionnelle, il mélangeait tous les ingrédients cités OU il faut la liste en mettant des OU à la place des virgules... (oui, oui, je suis prête à tout essayer moua ;-)
Merci

So' a dit…

Voui, faut tout mélanger, c'est la sauce qui est optionnelle, pas les ingrédienst de la sauce (ceci dit si y'a un truc qui te parait dégeue tu peux l'enlever :D)