samedi 13 septembre 2008

Anniversaire de Jules # Plat principal : Tournedos Rossini


Alors oui, je sais JE SAIS, ça, c'est pas du tout un tournedos rossini.

Naaan mais en fait, cet été, au moment de l'annif de Jules, l'ordi a laché. Et du coup, j'ai téléchargé mes photos sur l'ordi portable du boulot, en attendant. (Normal, quoi) Y compris les photos du repas.

Sauf que là on a récupéré l'ordi et moi j'ai pas remis les photos qui étaient sur l'ordi du boulot sur l'ordi de la maison. (Pcq ça veut dire penser à prendre une clé USB, à copier des trucs à s'envoyer des emails toussa..).
C'est vraiment très très intéressant, non? Attendez, j'arrive au bout.

Et y'a 15 jours, y'a Machine, au boulot, qui a voulu prendre l'ordi portable pour aller faire une présentation super intéressante en Belgique.
Et moi j'ai fait aaaah ouais le portable, bin attendez je dégage les logiciels de design de cuisine IKEA et mes photos de bouffe vérifie qu'il est bien chargé et je vous le donne.

Et paf, pastèque, exit mes photos de tournedos rossini. Vous êtes obligés de me croire sur parole que je l'ai fait (j'vous jure je l'ai fait!!).
Ca tombe pas si pire, en fait, parce que mes photos elles étaient un peu toutes nazes, éclairage intérieur, du beige de foie gras sur du marron de boeuf, ça rendait un peu, un peu... truc prémâché quoi...

Bref. Mais comme je me fous pas de la gueule de mes lecteurs, en échange, je vous ai mis une photo d'un porte cure dents (oui, ça existe), offert par ma parisienne de petite soeur. Ah là là... y'a qu'à la capitale qu'on trouve des trucs comme ça!!! (et en plus c'est faux j'ai vu le même à Quimper mais bon faut laisser aux parisiens l'illusion de leur supériorité, sinon les pauvres, à vivre dans un pot d'échappement géant avec des milliers de concitoyens malaimables, ils se tirent une balle...).

Bref dans cette collec', y a aussi un porte couteaux du meilleur goût, où le bonhomme est ce coup-ci comme transpercé de couteaux. Mais j'ai toujours eu un petit faible pour le mauvais goût et la provoc'...

Trève de plaisanterie, le tournedos rossini, même sans photo, c'est booooooon!!
Là, contrairement à certaines de mes recettes où on peut tricher, la qualité des matières premières fait vraiment la différence, si vous faites steak de supermarché + mousse de canard, j'vous jure ça va pas le faire.
Je l'ai fait euh à la bretonne.... c'est à dire avec des patates au beurre salé :D. (Si vous connaissez Florence Foresti, le classique : une vache, une patate)

Tournedos rossini
Coût : la peau des fesses, du coup
Facilité : Bon là ça va c'est pas la mort
Temps : le plus long c'est la sauce madère! De toute façon pour ce repas (entrée+plat+dessert) j'avais environ 30 à 45 minutes de dispo pour la préparation, ça vous donne une idée...

Ingrédients pour deux personnes :
- deux tournedos de boeuf du boucher ou de l'AMAP locale (obligé..)
- Un bloc de foie gras entier
- du pain de mie
- du madère (pas beaucoup 10 cl environ)

Mettez le pain à griller, et couper le au format tournedos.
Le seul truc à gérer ensuite c'est de garder les tournedos au chaud. Donc moi je me suis pas cassée, j'ai pris 2 poêles (de toute façon c'est Jules qui fait la vaisselle). Dans une poêle, vous faites revenir vos tournedos dans du beurre (pas trop hein, la viande de boeuf ne se mange pas surcuite, pitié), et dans l'autre les tranches ou escalopes de foie gras.
Vous dressez sur l'assiette le pain de mie, puis le boeuf, puis le foie gras. Vous déglacez la poêle du boeuf avec le madère et vous le versez sur les tournedos.
Et voilà,c'est fini!! Bon appétit!!

4 commentaires:

Claude-Olivier a dit…

bon alors on te croiras sur parole...mais bon, c'est un peu limite tout ça.. j'ai d'abord cru que c'était une poupée voudoo à l'effigie de ...de qui d'ailleurs ? biz

Estèbe a dit…

Pour gonfler la facture, j'ajoute quelques éclats de truffe noire; ça fait joli ces machins noirs.
Joli le porte couteaux, j'avais vu le même genre chez eux:
http://jeromeestebe.blog.tdg.ch/archive/2007/03/18/la-batterie-crétine-de-cuisine.html

tifenn a dit…

J'en avais fait au Porto pour vexer Madère, mais c'est trop trop bon, je suis d'accord avec toi. Piquée ou pas.

ALG a dit…

Un salute de loin mademoiselle madame. Merci pour le petit mot sur ma pause. Il faudra que tu me dises pourquoi ça te parle, ça te touche.
Bise.
ALG