jeudi 28 août 2008

Anniversaire de Jules # Entrée : Saint-Jacques, Pain d'épice et saucisse de Morteaux, réduction de Banyuls

Ahaaaaah alors là rien que le titre déjà ça en met plein la vue, hein?
Désolée de vous décevoir, cette recette est bien sûr beaucoup trop sublimesque et distinguée pour être issue de mon cerveau occupé à plein temps par les plans de maisons et schémas électriques, beaucoup plus terre-à-terre. Cette recette était en ligne sur le site du Télégramme-cuisine, fut une époque lointaine, elle n'y est visiblement plus, mais j'ai eu le temps de la retenir...
Tu m'étonnes!!! Une recette d'épate par définition!!
C'est loché en 10 minutes, y'a rien à faire qu'à vaguement surveiller la cuisson, sauf si vous voulez faire du pain d'épice maison, ce qui m'arrive parfois quand j'ai le courage (et le temps) (mais pas ce coup-ci où j'avais une demie-heure pour préparer le repas (pour changer) et c'est une tuerie gustative, y'a pas d'autre mot, le mélange est incroyable!

Bon je la fais courte sur le préambule, on part à un mariage ce WE (oui, encore un, et cette fois ci on a vérifié la date!!), un mariage à Sète, (je vous épargne les blagues et calembours habituels sur le nombre de personnes étant éventuellement du voyage, hein) pfffff, mais quelle idée de se marier si loin!!! et donc faut faire les bagages. (A l'arrache, comme d'hab')

Regardez comment c'est compliqué :

Mille feuille de Saint Jacques, Saucisse de Morteaux et Pain d'épice, Réduction de Banyuls

Pour 2 personnes :
- 4 à 6 coquilles saint Jacques
- Une saucisse de Morteaux (c'est trop pour deux mais ça se vend pas par moins!!)
- 2 tranches de pain d'épice
- 10 à 20 cl de banyuls

Vous mettez à réduire le banyuls jusque ça soit bien sirupeux (attention le délai entre sirupeux et crâmé au fond de la casserole-inexploitable est extrêmement court!)

Faites griller la saucisse de Morteaux coupée en taille pain d'épices.
Faites griller les coquilles dans la graisse de la saucisse (miam). Faites griller le pain d'épice.
Disposer : le pain d'épice, puis la saucisse, puis les coquilles sous la forme que vous souhaitez (une fois j'avais mis en brochette, cette fois ci j'ai opté pour les tranches...dans la recette originelle, une branche de romarin sert de "pic en bois").
Mettez la réduction de banyuls où vous trouvez qu'elle rend le mieux. (je sais moi j'ai fait des gros pâtés moches..)
Et c'est fini!!!

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah bein tiens alors!!! Je ne sais pas si tu te souviens de moi: Victoire, Victoire de Iris Charlotte et Victoire, de MG.
En fait j'ai gardé ton blog dans mes favoris parce que tes recettes sont toujours fameuses... mais là en plus, elle est étonnante... Tu viens à Sète ce week end?!?! Et à combien vous venez? uuuuu. Combien de fois je l'ai entendu celle là... En fait, Sète c'est chez moi... Et même si je suppose que tu n'auras pas le temps de venir boire un café ou manger une glace avec moi, je te souhaite d'apprécier Sète et de passer un bon week end... Attention, il fait 30° en journée ici en ce moment!!!
A bientôt
Victoire

Claude-Olivier a dit…

oui oui ca nous laisse rêveur un titre pareil, je vais surtout garder la réduction de banyuls..sauce de morteaux, ca court pas les près par ici. biz

Estebe a dit…

Total affriolant votre échafaudage. Chez les Slurp, le Banyuls, c'est de l'eau bénite.

Ana a dit…

J'accours ventre à terre à ce titre si évocateur et je ne suis point déçue ! Bon c'est sûr là... Il n'y a pas d'embrouille sur la date du mariage ? ;-)))))

So' a dit…

Merci tous.
Non, non pas de cata cette fois ci (de toute façon ça arrive qu'une fois dans la vie ça!!) bien arrivés bien repartis, bien marié la mariée!!!

So' a dit…

et bisous Vic!!!

Boutoucoat a dit…

Merci beaucoup pour cette recette de st Jacques que je ne connais pas . A tester avant les fêtes ...j' aime beaucoup ton humour . à bientôt !

Tiuscha a dit…

Génial ce mariage terre-mer ! faudrait trouver des saint jacques, et c'ets la pleine saison, hourra !