lundi 29 septembre 2008

Boulettes de viande express pour mères indignes

Ce WE à Brest, y'avait LA Braderie locale. LA braderie que à côté la Braderie de Lille c'est du pipi de chat (naaan Jules, je rigole!!).

N'empêche, la nôtre, elle a un nom (oui, eh bien ne riez pas, c'est déjà ça..) : La Foire Saint-Michel, qui tombe fort à propos le WE de la Saint Michel, comme un fait exprès.
La Foire Saint-Mich' pour les intimes.

Il y a des basiques à respecter pour une VRAIE Foire St Mich digne de ce nom et ils étaient tous là au rendez-vous :

- le soleil (Mais si, mais si, il fait TOUJOURS beau à Brest, vous croyez le contraire, c'est que notre stratégie générale anti-touriste parisien marche à la perfection ahahahahah rire sardonique);

- les problèmes inhérents au stationnement;















- la foule, et les mères de famille amnésiques d'une année sur l'autre qui font des bouchons avec leurs poussettes-tanks;


- les vendeurs de tams tams, statuettes africaines et autres "sièges africains", que tu achètes généralement quand tu es jeune, que tu sèches les cours et que tu fumes des trucs illégaux avec tes amis. Le vendeur est habillé couleur locale (c'est OBLIGE) et fait "djembé maaan tu joues mal et en plus tu joues fort" (cf la chanson des Fatals picards) pour attirer le chalan;











- Les indiens qui jouent la musique du café Jacques Vabre à la flûte de Pan, pré-enregistré...













- c'est le mimi, c'est le rara, c'est le miracle : cette année, "vu sur M6" : la serpillière à poussière, fluo, et qui nettoie ta poussière sous tes meubles (oui c'est nul MAIS elle est fluo);

- les vendeurs de parfums tombés du camion "prix d'usine", (avec un peu de malchance de pâles copies coupées au méthanol...)

- les brocanteurs pros qui vendent des moulins à café à 200 euros et des caisses en bois à 100 euros (nan mais ça se trouve plus ça Madame, c'est mon dernier...);


- la "Pierre du Nord"/"bracelet antimauvaisesondes"/collier pour faire fuir le mauvais oeil et revenir l'amour de ta vie (si vous regardez bien, photo n°2, j'ai un inédit : la "pierre de gratitude"... un caillou pour dire merci?? sympa comme concept, je me demande ce que Jésus en penserait..) (oh my god, j'ai fait référence à Jésus dans un post) ;














- les vendeurs de cochonneries à base de gras : chouchous, kebabs, frites, sauciflards, etc...

- et bien sûr, tous les particuliers, enfants (j'ai failli craquer sur un arbre magique, j'ai jamais eu d'arbre magique étant enfant, mes parents sont des monstres...) et adultes, qui vident leurs caves, leurs greniers, et celui de leurs grands parents. Y'a du bon.. et du moins bon.












Je vous mets en avant-première mon top 4 du musée des horreurs :















N'empêche, moi, j'adore la Foire Saint Michel, et je la louperais pour rien au monde.
Du coup comme j'ai passé mon WE à fouiner et à acheter des chaussures à 10 euros, j'ai bien sûr pas fait les courses et Dimanche soir c'était la cata au niveau du stock du frigo et des placards (seuil limite dépassé).
Alors là Mesdames (et Messieurs pourquoi ça serait TOUJOURS Maman qui fait la bouffe hein?.), si comme moi vous culpabilisez de leur faire pour la 3è fois de la semaine un steak haché surgelé, voici une variante... ils n'y verront QUE du feu!!

Les boulettes express
Pour 2 nains + 2 parents indignes


















- 4 steak hachés surgelés (ou non)
- une petite boîte de concentré de tomate
- du ketchup ou un peu de sauce worcestershire (optionnel)
- un oignon
- un peu d'ail et quelques herbes (mais pas trop sinon ils le sentent et c'est mort...)
- sel, poivre, éventuellement un chouill' d'épices à couscous
- correctif 01/10/08 : ce coup ci j'étais trop pressée et je les ai remuées avant qu'elles aient bien grillées.. et elles se sont déboulettisées, c'est un peu technique avec cette recette qu'elles se déboulettisent pas...donc faudrait ptet rajouter genre deux jaunes d'oeuf et un peu de mie de pain pour que ça tienne mieux...ET ATTENDRE QUE CA SOYE BIEN GRILLE AVANT DE REMUER LES BOULETTES!!!

Mixer l'oignon, l'ail et les herbes, décongeler les steaks si nécessaire, mélangez tout ça dans une jatte avec le concentré de tomate, le ketchup, le sel et le poivre...
Faites des boulettes et faites cuire ça à la poêle...
Moi je le sers avec de la semoule, avec des petits raisins secs, et un peu de courgettes/carottes si j'ai le courage (ou si j'ai fait les courses...rumrum autant vous dire que là c'était version simple...), ça fait un mini couscous aux boulettes.
Hop ça vous a pris 5 minutes pour les boulettes et à peine 10 minutes pour la cuisson, et vos enfants et votre mec pensent que 1. vous avez fait la cuisine, 2. ils mangent quelquechose de différent de la veille...merci qui?

PS : Gros, gros mea culpa pour la mise en page de ce billet, on peut pas dire que blogspot (Dieu des programmateurs de blogspot, si tu m'entends...) soit mega intuitif de ce côté, ça rend jamais comme.. ça devrait rendre!! Et alors aux utilisateurs de Mozilla, là, c'est carrément hypra mea culpa, c'est carrément n'importe nawak au niveau des photos pas là du tout où elles dsont censés être... (les utilisateurs d'IE s'en sortent moins pire)
Mais je vous jure que moi quand je le tape c'est nickel propre... c'est au moment de la publication que y'a un schmilblick qui se passe...et paf pastèque.

10 commentaires:

Mavielle a dit…

J'y étais, à la foire Saint-Michel!! Et j'ai traumatisé un vendeur de tenture qui a essayé de nous faire croire que ce n'était pas parce qu'on était étudiant qu'il fallait acheter des choses pas chères, et que soit il ne fallait rien acheter, soit il fallait acheter de la bonne qualité chère (à savoir, ses tentures), mais que (et attention, il a dit ça pour meubler et continuer à tchatcher, mais ça l'a tué) quand il était étudiant il préférait ne pas acheter, du coup. Ce à quoi j'ai répondu que puisque nous étions étudiants et pauvres, il valait mieux qu'on achète pas nous non plus. Et pouf, il s'était enferré tout seul, il nous a regardé partir. Quel intérêt y avait-il pour lui de nous conseiller de rien acheter? franchement je m'interroge encore ;o)

Clémence a dit…

je ne trouve pas du tout cette recette indigne... Je la retiens même !

Tifenn a dit…

Rhaaalala la Foire St Mich'...!!! Y'a qu'à Brest qu'on voit ça! (spéciale dédicace à mon beau-f' ;) )
Bisous grande sœur!

lili violette (copainsdukibou.canalblog.com) a dit…

ah ah, tes billets me font toujours bien rigoler, j'ai horreur de ces braderies, pleines de caisses remplies de saloperies poussièreuses, cassées et noircies (mais pas chères), que tu sais même pas ce que c'est (pieds de tables en vrac, couvercles à bocaux, moitiés d'épingles à linge...). Mais tes boulettes, surtout justifiées comme ça, j'en redemande (chez moi pas d'enfants, mais des copains qui veulent des steacks hachés TOUS LES JOURS... si j'arrive à me tromper moi même, ça me plaît...)
sinon, je sais pas si tu connais une autre mère indigne, vas la voir celle ci, tu vas t'éclater...
http://www.trashindigne.blogspot.com/
(si tu te tapes pas toutes ses archives, je mange encore des hamburgers ce soir!)
bises

So' a dit…

Mavielle > tu n'a pas honte de traumatiser un vendeur.. il va croire qu'il est pas vraiment fait pour ce métier maintenant :D, alors qu'il avait juste un petite coup de mou (sans déc' moi je fais ce métier, surtout à la foire st mich... en fait non je peux vraiment pas faire ce métier, c'est trop pas mon truc!!!)
Tif et clémence > merki
lili > je vais de ce pas voir ta suggestion de surf...

Claude-Olivier a dit…

on dirait que tu as fait une boulette avec tes boulettes (trop facile je sais mdr) braderie...on a ça aussi ici et c'est jamais triste! biz

Ella a dit…

Je prends bonne note!
Je trouve que c'est parfait pour parents indignes même sans les enfants !!

Mélanie a dit…

Je te rassure (ou pas), sur Canalblog, on a le même problème.

Sinon, à Caen aussi nous avons une braderie (la braderie de l'été et la braderie d'hivers) et c'est EXACTEMENT pareil partout.

C'est nul mais j'y vais tout le temps aussi.

AmandinelaLutine a dit…

Mdr... brestoise aussi (mais expatriée), je reconnais bien là la Foire Saint Mich! Que d'argent de poche j'ai bien pu me faire comme ça.... Souvenirs, souvenirs! Pour le reste, je suis ravie d'avoir troubé un nouveau blog cuisine bien sympa.... je reviendrai baver souvent ici!! ;)

mari a dit…

salut,
je passe pour la première fois sur ton blog et je salive déjà!
Je me suis arrêté sur cet article car j'ai la (grande) chance d'avoir une belle-mère (que j'adore) marocaine (mon jules étant marocain). Elle m'a apprit il y a un mois une recette de tajine de boulettes, facile à faire et dééélicieuse!Il faut des steaks, des tomates (pour la sauce) et en épices: cumin, cannelle, paprika, persil, coriandre, oignons, ail. C'est tout simplement un délice, pas cher (qd on a déjà les épices), mais tellement bon!
Si tu veux la recette, y'a qu'à demander!