dimanche 23 mars 2008

Timbales poivron-chèvre-courgette- fenouil pour faire venir le printemps


Timbales. Je trouve ça très moche comme nom. Au départ, je voulais nommer ce plat "petites choses épatantes", mais j'ai sacrifié ce si poétique descriptif sur l'autel de la compréhension : appelons un chat un chat, nomdidiou.

Une fois n'est pas coutume, je la fais courte : je suis en ouikène en amoureux, sans enfant qui piaille (mais qu'est ce que ça remue et ça déménage ces petites choses.. ça se revend?) alors chaque minute se savoure.

Je vais tâcher d'extirper de ma mémoire cette recette faite au pifomètre... mais néanmoins tout à fait convenable.

Timbales poivron-chèvre-courgette pour faire venir le printemps parce qu'on se caille, bordel
Coût : celui de courgettes hors saison
Difficulté : faut avoir un joli moule pour donner la jolie forme, et faut avoir le courage de laver le mixeur
Temps : 5 minutes de préparation, 20 minutes de fondage de légumes et 10 minutes au four

Ingrédients pour 5 ou 6 timbales
- une boîte de conserve de poivrons en conserve
- 2 oeufs
- une gouisse d'ail
- un oignon
- une petit fromage de chèvre sec ou du fromage de chèvre frais
- une courgette
- un demi (petit) fenouil

-Laisser mijoter dans une casserole à fond épais un ou deux poivrons en conserve, le demi fenouil et les courgettes, l'ail et l'oignon. Accommoder avec les herbes ou aromates de votre choix (du thym en ce qui me concerne).

- Quand le mélange de légumes est bien ramolli, le passer un coup au mixer avec les oeufs et le fromage de chèvre.

- Couper d'autres poivrons en conserve et en tapisser vos moules (moi des moules demi rond flexipan ou assimilé). Placer le mélange mixé à l'intérieur.
Mettre au four thermostat 6 ou 7 et laisser cuire, il faut que le toucher de la préparation aux oeufs soit ferme et élastique.

- Démouler PRECAUTIONNEUSEMENT, nomdidiou. Manger en soupirant après l'été qui est encore un peu loin, en regardant tomber la neige...

9 commentaires:

Tifenn a dit…

Je prends, parce que ouais on se caille!

Grand Chef a dit…

Non seulement les enfants ne se revendent pas mais en plus ils sont pas garantis; dur dur. Et en plus y caille. Dur dur. vivent les courgettes hors saison.

Sha a dit…

Une recette qui me paraît excellente. C'est vrai que parfois y'a des noms qui ne sonnent pas bien alors que la recette est super...

diane a dit…

Présentation originale, très printanière effectivement

Gondolfo a dit…

oui époustouflé :)

romain a dit…

si ca se revend je veux bien savoir où ? j'ai 2 spécimens en parfait état de cassage de tympans!!
vive le pritemps quand même !!

Claude-Olivier a dit…

ah ca pour se cailler, on se caille...alors je prends aussi mon micro et je chante pour faire venir le printemps!!! qui a dit que ct plutot la pluie hein ?;-) biz

Estèbe a dit…

Quand les mômes sont loin, vous changez radicalement de train-train: vous cuisinez. C'est bien. On a galéré un moment avant de pondre une terrine de légumes au chèvre frais honorable. Donc: félicitations.

Ana a dit…

Super chouette blog, très drôle et tout. je reviendrai souvent!