mercredi 12 mars 2008

Un bon plat de printemps : une potée iséro-bretonne


Ouh là là mes fidèles lecteurs je vous délaisse. Dix jours depuis mon dernier post : uuuh pas bien!

Mais alors là pour le coup j'ai de bonnes excuses :

- Petit a : je quitte un taf', avec tout ce que ça comporte comme urgences avant la deadline fatale (du 31 mars). Mes collègues, horriblement tristes, m'ont préparé une délicate attention : j'ai un magnifique papier autocollant sur mon mur derrière mon bureau où chacun écrit la liste de ce que je dois faire avant de partir, liste qui s'allonge bien sûr à vue d'oeil.

- petit b :
Je démarre un nouveau taf' en même temps (oui, en même temps), un taf que je démarre dans une boîte sans chef où je dois faire plein de trucs que personne sait comment faire parce que personne l'a fait et personne sait où c'est rangé (allez démerde toi toute seule ma grande, quoi...en fait je remplace LA fille qui savait tout ça, mais là elle est à 1000 km).
Donc, bilan de mes 2 premières journées : 1h avec l'administrateur réseau pour réussir à relever ma nouvelle boîte mail, 30 min à chercher un désagrapheur (vous savez le machin à pointe avec lequel on enlève les agraphes quand on a ni ongles, ni ciseaux), 1h à essayer de faire comprendre au fax que ayé je l'avais débourré et il pouvait envoyer mon fax, et ce dernier point, réalisé en équilibre sur une chaise, parce que je ne sais quel abruti de 1m80 a mis le fax à la hauteur susditée et que moi du haut de mon petit mètre 60 je peux pas lire les messages à la con de ce fax. (Je peux juste voir que ça clignote ROUGE et que ça risque pas d'envoyer mon fax) .Bref et plein d'autres joyeusetés absolument improductives du même acabit.

- petit c : Avec Jules, on voudrait bien acheter une maison pour caser nos derrières et nos 2 terreurs. Avec une VRAIE cuisine et un VRAI four dedans de plus de 20 cm... Mon rêve!!
On commence donc à voir défiler tous les Jean-Claude Convenant à grosse voiture du coin,
(comprendre : les agents immos) avec leurs dents qui brillent et leur incroyable sollicitude et compréhension à notre égard : "Mais monsieur mon métier ce n'est pas vendre des maisons, c'est réaliser votre rêve!" . Soupir.

Du coup je vous poste une petite recette de mes vacances, pour ... mettre un peu de légèreté! Et qu'est ce qui peut mieux symboliser la légèreté qu'une bonne vieille potée des familles? Je vous le demande, hein?
Alors iséroise, pcq les saucisses dedans, c'est des diots, la bonne vieille saucisse fumée rustique de là bas.. et bretonne parce que.. parce que chou+cochon+patates, bin c'est forcément breton! (na) (en vrai le chou est chinois, encore du pak choï que vraiment j'apprécie beaucoup)

La potée iséro-bretonne
Cout : peanuts
Difficulté :
ton ado de 15 ans avec un bras ds le plâtre peut le faire

Temps divers
: épluchage de patate + cuissons le tout une bonne demie heure
Ingrédients pour 6 personnes :
- un chou pak choï

- des patates (compter 2 par personne)
- un oignon

- 6 à 12 diots selon faim et type d'amis invités

- du lard fumé

- un peu de bouillon de légumes (environ 200 mL)

-d'autres légumes type navet, carotte si vous souhaitez (moi j'avais pas mis)


Eplucher les patates, les faire cuire à la vapeur. Laver le chou, le faire blanchir 3 min dans de l'eau bouillante.
Faire cuire les saucisses et l'oignon dans un bouillon de légumes le moins salé possible. Faire griller le lard et l'ajouter à la saucisse avec les pommes de terre coupées et le chou. Poivrez. Faire réchauffer tout ce petit monde tout ensemble. Bon app'!!!

6 commentaires:

Mavielle a dit…

Oh comme ça ferait du BIEN avec le temps qu'on se paye en ce moment...

mayacook a dit…

Les diots et moi ça fait deux mais en tant que grenobloise vivant à Brest cette recette ne me laisse pas indifférente!

Claude-Olivier a dit…

Rien que ca...pour la légèreté, je repasserai un autre jour je crois ;-) quoique une version espuma avec de la gélatine, why not ;-) biz

Tifenn a dit…

Aaaaah, tu me manquais...chez moi, enfin, ds MA boite, on appelait ça un "otagrafe" phonétiquement parlant j'ai eu du mal à le trouver à mes débuts...genre "c'est quoi un notagraf?" et puis après c'était l'imprimé bleu 1042 et le contrat machin, pas celui là, celui pour les vieux...enfin, les nouvelles boites je comprends que ça donne faim et mal à la tête!
J'adore les mariages mixtes, c'est ma religion (pour une athée depuis pas longtemps, ça le pose là!)
PS:ya un tafpour moi ds ta boite?

romain a dit…

le changement de job ! période bizarroide où on sait plus très bien si on est ici ou ailleurs. il y a un an tout juste pour moi donc je compatis!!!
quand à la potée iséro-bretonne je la sentirai bien alourdir un dimanche d'hiver....mais ici c'est déjà le printemps!!

a plus

Marie-France a dit…

Tiens, c'est marrant, je me reconnais, je vend du rêve !! Sauf que moi je construis, donc je ne suis pas un escroc comme ces agents immobiliers !!! Dommage que tu habites trop loin, je t'aurais construit une jolie maison avec de jolies chambres pour tes petits monstres, une belle grande suite parentale pour papa et maman, une jolie cuisine toute flamboyante pour maman, un grand garage/atelier pour papa parce qu'il faut bien qu'il bricole quand même, une belle salle-de-bains avec baignoire et douche à jets, un grand jardin plein de fleurs.... Je te l'ai dit, je vend du rêve moi aussi !!