mardi 12 août 2008

Balade gastronomique dans les Flandres (le Nord, le vrai!)

Une fois notre déconfiture digérée, Jules m'a amenée à la découverte de SON Nord. Jamais de ma vie je n'ai bu des bières ni visité des églises sur 11 cm de talon, c'était une grande nouveauté... (ok, ok, en fait, on s'est changés dès qu'on s'est assurés que y'avait vraiment pas de mariés dans le coin).
Moi je pensais, rapport à ma propre expérience toussa, que le Breton avait la palme du chauvinisme.
Uuuh là.
Au bas mot, hein, j'ai entendu
"et ça, y'a que dans le Nord qu'on voit ça!" à peu près une fois par tranche de 10 minutes.
Une chambre d'hôtes où une bière vous attend au frais à votre arrivée "y'a que dans le Nord qu'on voit ça", de la brique rouge en veux-tu en voilà "y'a que dans le Nord qu'on voit ça" (et c'est heureux), des barraques à frites qui rassemblent tous les soirs, dames en fourrure haut perchées, jeunes cadres dynamiques, jeunes roubaisiens (Roubaix est, on peut le dire, une zone de non-droit, même les flics ne vont plus dans certains quartiers... c'est pour dire si le jeune y est dangereux), petites vieilles et divers specimens de sexe masculin plus ou moins imbibés : "y'a que dans le nord qu'on voit ça".


On s'est d'abord baladés le long de la Deûle (si je vous dis "Je vous en prie, Marie-Thérèse, ne jurez pas".. vous vous rappelez ce film???


eh bien le passage où ils se baignent dans le canal, ayé vous situez? : bin c'est dans la Deûle!! Rien que le nom du fleuve respire le romantisme...)




Ah ah ôtez de vos esprits clichés et autres idées toutes faites... et faites un petit arrêt à Wambrechies. Si vous avez un peu de sousssous à dépenser, vous pourrez passer la nuit dans une chambre d'hôtes/péniche.
Impossible ensuite de se balader dans les Flandres sans visiter Cassel, fierté régionale et point quasi-culminant du Nord avec ses ...176 mètres d'altitude uhuhuhuhuh
(oui, je sais c'est l'hôpital qui se fout de la charité mais ça fait du bien qu'une région soit plus plate que la mienne).

Deux estaminets célèbres et savoureux (on a testé les deux!) se trouvent à Cassel.
Attention, on peut les confondre, ils aiment tout faire commencer par "K" et finir par "hof" par là bas. (Ok là aussi avec nos Kergaradec, Ploubalannec et autres Plonevez-Porzay, on est pas mieux...)
Le plus connu/réputé, le T'Kasteel Hof, tout en haut du Mont... certains soirs, le patron vient raconter des contes locaux. Le décor, les lumières sur la lande, les rues pavés pour atteindre l'estaminet... on se sent dans un décor de film, ça a un petit côté magique...
Plus confidentiel, mais tout aussi chaleureux, le Kerelshof, où nous avons mangé cette fois-ci. il est situé sur la place principale du village.


L'incontournable tarte au Maroilles, pour commencer.
Puis une carbonade flamande pour Jules = boeuf bourguignon, sauf que à la place du vin rouge c'est... de la bière (faut s'y faire, la bière c'est fil rouge dans le nord hein) et un jambon à l'os pour moi.
Et une glace chicorée/pain d'épices/speculoos pour digérer le tout.

Et des bières!

Une carte de bières de 5 pages (une page pour les plats, 5 pages pour les bières). Bon je suis pas fana, fana de bière, mais là pas le choix... pis y'en a tellement, on finit par trouver son bonheur.

Pas de bol pour vous je suis INCAPABLE de me souvenir laquelle j'ai bu!!


Et une fois le bide explosé, on s'est traîné à côté de Cassel, à Noordpeene (purée ce doublage de consonne, trop de mal), pour dormir dans cette chambre d'hôtes.
50 m2 rien que pour nous, un lit mega rustique, un panier petit déj' sur le rebord de la fenêtre... bon, et un âne comme réveil matin, mais... c'est moins pire que biiiiip biiiip...
Alors, okay, on pense pas forcément, forcément au Nord comme destination touristique.
Mais honnêtement, rien que pour l'ambiance, les gens, la bouffe, la bière et la Belgique pas loin (sont fous ces Belges...), ça vaut le coup d'aller y jeter un coup d'oeil.

"Jésus, reviens, Jééésus, reviens, Jésus, reviens parmi les tiens..."
PS : J'ai finalement créé un blog spécial Ker biloute, histoire de pas mélanger les torchons et les tournevis : vous le trouverez ici, pour ceusses que ça intéresse.

8 commentaires:

Gomo a dit…

Alors la, je dit chapeau... Un Jules qui vous convertit au Nord dans la douceur d'un braiment d'ane et l'onctuosite d'une mousse de biere, y'a que dans l'Nord qu'on voit ca...

Claude-Olivier a dit…

ah et moi qui attendais le noms des bières...la hommelbier, c'est pas du Nord en tout cas, ou du moins pas du Nord français ;-) biz biloute

So' a dit…

le verre c'est hommel bier, ce qu'il ya dedans, je ne crois pas...

Bon moi j'ai bu une Kwak, mais j'en bois ailleurs que dans le Nord..

Et les autres... attends je me creuse hein?...
Une.. Maline? Oui ,c'est ça une bière noire torréfiée. De toute façon les torréfiées et les rousses, c'est mes préférées (enfin, celles que je peux finir mon verre quoi).

Bon, voilà j'ai masturbé mon cerveau et retrouvé deux noms, faudra pas m'en demander plus.

eleonora a dit…

Je viens de lire ton extraordinaire billet sur les gens du Nord.Je ne suis pas de cette région, mais je garde un excellent souvenir de quand j'étais représentante avec eux. Surtout dans les mines de Freyming-Merlebach et alentours. J'ai toujours eu un accueil super chaleureux et quand il y en a pour 10 et ben on peut en mettre pour 12....Bravo...En plus j'ai vu le film...rire....super aussi.

Flo Bretzel a dit…

Tu prêches une convaincue, j'ai passé 3 super années dans le Nord avec de nombreuses incartades en Belgique. Côté gastronomie, je suis toujours nostalgique du Potjlevlesh, filet américain et autres gaufres Meert

romain a dit…

je viens de me faire une petite escapade dans le nord grace à toi ! et ça fait du bien!!!

Anonyme a dit…

Râââ la tarte au maroilles, quel régal. Et en plus c'est génial de la manger en dehors de sa maison au moins on y laisse l'odeur. Y a pas à dire, y a que dans l'Nord qu'on trouve ça.

Nath
http://moimonnombril.canalblog.com

Anonyme a dit…

Bon , juste une rectification , ce n'est pas trop le fromage local , le maroille , c'est un fromage qui viens plus du sud du département , la l'action se déroule en Flandre Francaise , et y'as plein e bon petit fromage locaux qui valent bien le maroille , comme le boulet de Cassel , le fromage de Bergue (et oui ce n'est pas le maroille la bas , merci pour tes erreurs dany...) , des petit fromage locaux à découvrir dans les fermes qui produisent , pour les bières , Hommelbier, bière belge certe mais local , la hommelpape, bière brassée en france , la trois monts (qui est ma madeleine de proust ) , la bracine , la boechepe bier , la fromulus , la rouge flamande , la blonde , la brune d'esquelbecque ... voila les choses sont dites ...