mardi 5 août 2008

Les poivrons farcis de la loose.. et de belle-maman!

Ce WE, Jules et moi avions abandonné quelque peu nos projets batisseurs, nous étions din Ch'Nord. Pour un mariage.

Forcément de Bretagne, tout voyage en France revient à faire une expédition en bonne et due forme. Un aller retour de 1800 bornes pour un mariage sur un We c'est rock'n roll niveau fatigue, surtout que cette année, nouveaux boulots oblige, on a zéro congés ou presque.

Partis dès Jeudi soir, arrivée Vendredi en journée à Tourcoing pour être fins prêts à écouter la messe Samedi matin (mais quelle idée de se marier le matin).

NB : Belle maman nous a hébergé Vendredi soir, et nous fait le plat ci dessous, un régal pas du tout chtimi à mon avis, mais en tout cas estival et savoureux.

Samedi matin, nous voici donc en pingouin et belle dame (11 cm de talon, avec plein de petits bouts de semelles en gel anti douleur collés sous mes lanières de chaussure, c'est dire si je suis fin prête) on arrive devant l'église, même pas gourés de route, même à l'heure.

Oh bin c'est bizarre d'ailleurs que y'a personne ni devant ni dedans l'église. Y sont où les cons? Eh sortez elle est nulle cette blague...

Un petit coup de fil innocent l'air de rien au marié, qui nous apprend ..... que son mariage est le 9 aout, soit Samedi qui vient, mais en tout cas pas Samedi qu'on est là.

J'ai traversé de nombreuses looses dans ma vie, des situations rocambolesques où mon cerveau qui pense à rien avait particulièrement pensé à rien, de grands moments de solitude... Mais là, le record est battu.

Par dépit et pour amortir le déplacement, on s'est fait un WE typique dans le Nord, avec pauses gastronomiques (et idées de recettes miam!!), mais ça fera l'objet d'un deuxième billet.

Poivrons farcis de belle-maman


















Pour 4 personnes :
4 poivrons
du pain (2 ou 3 tranches
du lait (assez pour mouiller le pain)
de la chair à saucisse
du persil
un oignon, deux gousses d'ail


Ouvrir les poivrons, les épépiner (oh joli mot, pas souvent usité!!), les remplir avec tous les autres ingrédients mixés tous ensemble et remettre le "chapeau" du poivron. Belle maman avait mis à cuire à feu doux, dans un wok, avec du bouillon et un bouquet garni.
Se barrer faire autre chose et laisser les échanges thermiques faire leur boulot. Je lui demanderai le timing, parce que j'en conviens, comme elle a tout fait au pif, ça manque de précision cette recette...

11 commentaires:

Tifenn a dit…

Je te reconnais bien là ma chère sœur...lol
Bisous!!!!!

Celiail a dit…

Ouarf! Je me marre! Heureusement vos estomacs n'auront pas tout perdu! Mais l'histoire ne dit pas si vous êtes fins prêts pour repartir ce week-end (pour le jour J)!

So' a dit…

Oh bin on a pu de sous, pu de jours et pu de nounou....donc non on y retourne pas!!!

et le mariage de la soeur de Jules à la fin du mois!!! (on vient de revérifier la date 5 fois)

Tifenn a dit…

Ma pôvre! mais tant que ça n'arrive qu'à toi, on rigole bien...!
Bon maintenant, tu peux venir te réconforter ds le sud bretagne, qd il fera beau, chez nous...as tu vu www.breizhkiss.fr? ben, c'est chez nous!
Allez, bonne continuation, maintenant faut que je choisisse une signure entre Tifenn ou Breizhkiss...vu que c'est l'avatar de breizh kiss qui s'est affiché!

Anonyme a dit…

ça pour de la loose, c'est de la loose mais nous ça nous fait rire...
kashyle

Marie-France a dit…

Je rigole devant l'ordi en te lisant ! Comme gaffeuse on ne fait pas mieux, trop forte la fille !! Et tes belles chaussures à talon haut tu vas en faire quoi maintenant ?

lili violette (copainsdukibou.canalblog.com) a dit…

ah, pis c'est bête qu'il y avait un autre mariage, vous auriez pu vous incruster, comme ça vous seriez pas venu juste pour des poivrons et la belle mère... bon, j'attends les autres recettes, en général j'aime bien les recettes de belle mère...

Claude-Olivier a dit…

ah la je dis fort...quelle tête vous avez faite en apprenant la chose? on veut des photos la prochaine fois ;-) biz

Estebe a dit…

Une église vide un samedi matin à Tourcoing, c'est une évocation qui met illico de bonne humeur.
Vite une corde et un arbre.

romain a dit…

trop fort !
je suis comment dirais je : mort de rire devant ce genre d'aventure qui pourrait m'arriver

karine a dit…

Une bonne recette de saison.
Pour le mariage loupé, j'aurai été bien énervée...c'est le genre de chose qu'on essaie d'oublier bien vite ;o)