mardi 26 février 2008

Chroniques culinaires iséroises #1: La suractivité monastique

Boudiou de boudiou.
Ca fait tout juste 2 jours que notre périple transterritorial nous a déposés au pied du massif de la Chartreuse, et (j'ai déjà pris 2 kg mais c'est pas le sujet) je ne peux que constater la multiplicité des "trucs-à-plus-de-40-degrés-d'alcool-jaune-ou-vert-qu'on-sait-pas-bien-ce-qu'il-y-a-dedans-mais ça-pique-aux-yeux-quand-t'en-bois". Et fabriqué par des moines, par dessus le marché.
Vache.
Alors voilà tout ça, on décide se faire moine, on va habiter dans un endroit super reculé, isolé de tout et... et?
Bon c'est là que j'ai plusieurs théories :
1. On est humain, on a beau faire voeu de tout ce qu'on veut et tout accepter parce que c'est la volonté de Dieu tout ça, mais c'est qu'il caille quand même à 1500m d'altitude dans un monastère à courants d'air... alors on est obligés de boire des trucs super forts pour se tenir un peu chaud.
2. C'est bien beau les douze prières par jour, et les longues réflexions sur le sens de la vie et la quête de la spiritualité intérieure, mais au bout d'un moment faut bien le dire, on se fait chier. Tiens? si on allait ramasser toutes les herbes qui ont l'air rigolottes autour du monastère, qu'on les faisait fermenter toutes ensemble (ça me rappelle quand les enfants font de la "soupe" avec dégustation obligatoire)? Ehhhhh c'est bon! Si on le mettait en bouteilles et qu'on le vendait à des prix exhorbitants aux pigeons qui veulent venir faire du tourisme dans le coin?
Bon en vrai moi, j'ai du mal avec les alcools qui piquent aux yeux, mais je me dis que j'arriverais bien à faire une p'tite recette sympa...pis quand même ceussent là, sont drôlement bons.


En vlà deux specimens :
-celui là finalement (hein que ça sent la bonne bouteille de derrière les fagots distillée dans la grange derrière?), on sent pas ses 45 ° officiels... ça s'appelle de la vulnénaire, du nom de la plante dont elle est tirée (un peu comme on dit la poire ou la prune quoi...). Aussi appelée thé des Alpes. Thé... c'est ça ouais.

J'aime beaucoup, ce qui est curieux parce que moi à plus de 20° d'habitude je sens QUE L'alcool et pas du tout les planplantes ou les fruits qu'on a mis dedans, (qu'on a mis que pour la forme, j'en suis sûre).
C'est herbeux, en fait, mais comme ça on naka dire que c'est des médicaments. Je crois d'ailleurs que c'est le prétexte local.


- La chartreuse, l'AOC locale. Elle existe en deux couleurs, jaune pour les tafioles petits joueurs, et verte pour les suicidaires locaux. Enfin ma grand-mère soutient que la verte lui "fait du bien quand elle a mal à la gorge".

Ils l'accomodent à toutes les sauces, sans peur des mariages hasardeux... la preuve en image :

....ma foi faut bien faire marcher l'économie locale, je pense que grâce aux recettes de ventes de Chartreuse (et aux achats de ma grand mère haaan comment je balance), ça doit déjà faire plusieurs générations que l'isolation du monastère doit être au top, maintenant .




6 commentaires:

Tiuscha a dit…

Vrai c'est un peu le prétexte mais les vertus naturelles des plantes sont conservées intégralement... Alors un prétexte justifié je pense, l'alcool en plus;..

romain a dit…

que du bonheur à base de potion magique ! encore un peu et je me croyais dans au nom de la rose !!

a bientôt

Mavielle a dit…

AArgh, mais ça a l'air affreux!! Moi je suis délicate en plus, d'hab c'est Sauternes sinon rien, le reste a un goût d'alcool à brûler... En plus c'est toujours des moines qui font ce genre de trucs, je sais pas moi, mais quelque part c'est une pernicieuse invitation à la débauche, non?? Mais où va le monde?, lol ;o) A bientôt miss!

Claude-Olivier a dit…

je suis mort de rire devant ce billet, je crois que j'en prendrais bien un petit verre pour combattre mon mal de gorge ;-)

Anonyme a dit…

je peux te dire que grâce à moi ils ont même une piscine chauffée ;)
j'adore leur élixir
kashyle

Léty a dit…

sacré solenn, je me marre a chaque fois que je lis un de tes billets, a chaque fois je me dis, tout ce blabla ok, mais elle est ou la recette mdrrrr et d ailleurs veux elle parler d une recette ou juste laisser libre cours a ses penchants d ecrivain sous acides??en tout cas je me suis bien marré et hummmm que ca a l air d etre bon cette chantilly mousseuse qui deborde du mug, moi je pencherais pour la verte parce que tu sais bien, chui pas une tafiole!!(han t as reussi a ecrire un billet avec le 56K de papa??trop fortiche toi!)
bonne continuation
léty