samedi 2 février 2008

Le bateau de pirate, les yeux de pirates et la morve de sirène.


Récemment on a eu un gros choc émotionnel, Jules et moi. En fait, on s’est aperçus qu’on est « cœur de cible » Patrick Bruel. Bam. Brutal. Un coup de massue. Pour ceusses qui n’ont pas eu l’immense bonheur dans leur vie de subir d’assister à un cours de marketing, voici la définition de « cœur de cible ». Définition : La notion de coeur de cible correspond à la population qui est la plus particulièrement visée par un produit ou une campagne marketing et qui théoriquement doit fournir la plus grosse part du chiffre d’affaires.

On s’en est rendu compte très simplement. A chaque fois qu’on allumait la radio, à chaque fois qu’on regardait une émission de télé, à chaque zap’, hop le nouveau tube de Patrick Bruel.
Et, signe suprême s’il en faut, on s’est même aperçu qu’on se cognait toutes les pubs pour son album. Y aurait-il un message à nous faire passer ? Pourquoi nous ? Pourquoi ?Une seule réponse possible. Nous sommes visés, targuètède j’ai envie de dire (faites pas attention je suis bilingue anglais, ça sort tout seul), acheteur potentiel, cœur de cible, donc. On a évité d’en tirer des conclusions mais quand même, du coup on est devenus méfiants...

Eh bien depuis, figurez vous qu'on a découvert avec stupéfaction et effarement qu'on est également cœur de cible pour :

- Les lessives qui lavent plus blanc et font frais dans ta maison et tes cheveux.

- Les stores pour terrasses ( ? store ? cf Bretagne)
- Les yaourts, toutes formes confondues, de « Mais où sont donc les veloutés ?® » (j’ai tjs la réplique « dans ton cul » qui me démange quand j’entends ce slogan…mais après ça fout des mois d’apprentissage du concept de gros mot/politesse en l’air) jusqu’aux yaourts avec tellement de bonnes choses dedans que si t’arrêtes d’en manger tu meurs.
- Les assurances voiture (haaaaan mais comment savent-ils ??)
- Sarkozy


Pffffff. Chuis vraiment qu’une ménagère de moins de 50 ans.

PS pour ceux qui suivent : Opération anniversaire avec les gnomes réussie, 0 casse, 0 décès, même pas mal et même pas fatigués (enfin presque). Faut l'avouer, on a quand même pas forcément bien évalué le bordel que peuvent mettre 11 enfants de 4 à 7 ans... la terrasse et le grand soleil nous ont sauvés, nous épargnant les batailles à l'épée entre pirates A L'INTERIEUR.
Mais bon avec ce goûter, on pouvait QUE en mettre plein la vue.

Bateau de pirate
comme il va y avoir un max de ®, je les mets tous maintenant, et je m'en dispense pour la suite.. ®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®®
Pour le bateau

- 2 cakes au chocolat Papi qui se brosse
- du glaçage au chocolat fait avec 200g de chocolat à cuire et 20 cl de crème fraîche
- des mikado, des roulés de pour faire le mat
- des maltesers pour faire les boulets de canon

Pour les yeux de pirates
- des caranougat (oh je suis plus sure du nom, les caramels ronds enrobés de blanc, là..)
- du glaçage fait avec de l'eau, du colorant vert ou bleu, et du sucre glace ajouté jusqu'à consistance nappante
- pour l'iris, j'ai utilisé un crayon alimentaire, mais je pense que ça peut marcher aussi avec des ptits bouts de réglisses

Pour la morve de sirène
- du jus de pomme
- de l'agar agar
- et une seringue et des tubes pour faire des spaghettis gélifiés (kit de kalys)


J'ai collé les deux cakes, je les ai découpés pour former le navire, j'ai recouvert de glaçage.. avant que celui ci prenne j'ai fixé les élements.
Pour faire tenir le mat, 2 piques à brochettes en bois.
Pour faire la rambarde, j'ai découpé des tronçons de mikado de 3 cm de long à peu près, puis la barre transversale en mikado est collée avec du glaçage.



4 commentaires:

loulou a dit…

Mais ça est drolement bien par chez vous..........on reviendra avec nos playmobiles la prochaine fois.......

Tifenn a dit…

Bon, c'est toi qui organaïse chez moi le prochain...

Flo Bretzel a dit…

Superbe ce bateau, si mon pirate voit ça, il va vouloir le même!

Ana a dit…

Très sympa par ici, je reviendrais ! Ce que j'ai préféré c'est la morve de sirène :-))))