lundi 7 janvier 2008

L'apéro qui tuye

Encore une fois je ne suis pas fan de fromage de chèvre (c’est fou je m’aperçois que la moitié de mes recettes en contient. Est ce que je fais un déni d’aimage de fromage de chèvre, en fait ? Que par exemple j’aimerais le fromage de chèvre mais je voudrais pas me l’avouer parce que j’ai été traumatisée par un fromage de chèvre dans ma jeunesse ??? han le choc… Rappelez moi d’approfondir ça).

Cette recette-là, débusquée dans un numéro de saveurs, l’est pô longue à faire (juste y’a un moment, on en a plein les doigts, du fromage), visuellement, elle est très colorée, et le mélange des saveurs est très agréable. Très frais et goutu, en fait.

NB : pour les soucieuses de leur ligne, à mon avis on peut facilement en faire une version Dukan en remplaçant simplement la tortilla par une crêpe Dudu et le fromage de chèvre frais pas light par du light.


L'apéro qui tuye :
Coût
: moyen (roquette+basilic frais)
Difficulté : une ptite étape technique de roulage mais je vous mache le travail
Durée de préparation : 10 min
Ingrédients
- Tortilla au maïs ou au blé
- Fromage frais de chèvre (la dose)
- Roquette
- Basilic frais
- Poivron rouge ou/et jaune (peu)

Attention y’a une partie un peu technique, après quelques loupés, je vous livre directement le résultat de mes expériences. Si on veut que ça colle et pas que ça déborde, il faut :

- tartiner la totalité de la tortilla avec le fromage de chèvre, en couche assez fine, et jusqu’aux bords.
- Découper très très finement des lamelles de poivrons.
- Placer poivrons, roquette et basilic sur une moitié supérieure de la tortilla. Pas trop sinon c’est inroulable.
- Rouler, en serrant fort (cf SAV des émissions : « tu vois… faut serrer FORT »)
- Couper en tranchinettes, d’un cm environ d’épaisseur.
- Manger les tranchinettes du bout, qui, de toute façon, même avec la meilleure volonté du monde, resteront pas roulées.

1 commentaire:

Tatatif a dit…

Un délice! Testé à Noël entre les "pétards au saumon" et les"c'est-quoi-c'truc-rose-c'est-trop-bon!", ça se mange sans faim!