lundi 7 janvier 2008

Plateau télé breton (Breizh farandole)

Je me rends bien compte à l’écrire que « plateau télé breton », c’est pas vraiment glamour comme nom de recette.

Mais oui, mais oui, le breton a l’électricité, la télévision et même le haut débit (petit clin d'oeil à nos amis de la capitale : "Quoi? Mais si on vient on pourra se laver à l'eau chaude hein?").

Avec mon titre, là, vous avez en tête une femme habillée en noir avec un tuyau blanc en dentelle sur la tête (une coiffe bigoudène si vous voulez le terme technique) et un marin en vareuse, ciré jaune et bottes Aigle® en train de manger des huitres devant TV Breizh®…tout ça sur fond de biniou…
Bon n’importe quoi j’arrête. Juste, je me fais rire toute seule à m'imaginer déguisée comme ça avec Jules, sur notre canapé IKEA®. Surtout que Jules est chtimi et ne jure que par la bière-que-y'a-à-manger-dedans et la fricadelle (me demandez pas ce qu'il y a dedans, même eux n'en savent rien, en tout cas, y'a que eux qui en mangent. Tiens, ça pourrait expliquer certaines déficiences mentales que j'ai pu observer... aïeuh Jules! Quoi? Qu'est ce que j'ai dit?? Pourquoi tu me donnes un coup de pied?).

Bref, du coup, je lui adjoins un nom 'achement plus aguicheur… non ?
J’avais trouvé plein d’idées de plateaux repas sympas sur un femme actuelle et l’idée du tout breton m’est venue d’un bouquin (« trop mad ») avec que des recettes à base de produits bretons : y’en a au moins 5 ou 6 avec du paté Hénaff® , c’est fou non ? (pffff ça me saoule ces sigles marques déposées, pas vous ?).

Plateau télé breton (Breizh farandole)

Minis crumbles Saumon/poireaux à la farine de blé noir

Par personne :

Un demi pavé de saumon, un gros poireau, 10 g de beurre, une c. à s. de crème fraîche.

Pour la pate à crumble toujours par personne : 10 g de beurre, 1 cracottes ou tartine grillée, 1 C à S. de farine de blé noir.

Faire fondre les poireaux dans du beurre, saler et poivrer. Les placer dans le fond de petits ramequins, ajouter un peu de crème fraîche, ajouter le saumon en dés, recouvrir du crunchcrunch de crumble (piler la cracotte ou le pain grillé industriel, le mélanger avec le beurre et la farine de blé noir). Mettre au four à 200° pendant environ 15 minutes.

Petites pommes de terre à la fleur de sel (de Guérande SVP) à la façon de ma Marraine

Couper les pommes de terre en deux dans le sens de la longueur. Les frotter à la fleur de sel. Les mettre au four. Faire cuire à 240° pendant 20-30 minutes. Encore une recette troooop dure.


Noix de Saint Jacques (de la baie de saint brieuc SVP) au lard et oignons roses (de Roscoff SVP)














pour 4 personnes

- pour la fondue d'oignons
3 beaux oignons
20 g de beurre
1 c à s de vinaigre
1c à s de sucre
eau
- Pour les coquilles st jacques
8 belles (vraies, en fait, pas des noix de pétoncles) coquilles st jacques
8 tranches de poitrine

Faire suer les oignons dans le beurre, ajouter le vinaigre et le sucre, faire fondre à feu très doux, ajouter de l'eau en cours de cuisson si nécessaire.

"Emballer" les coquilles st jacques dans la poitrine fumée (ou inversement!) et les mettre à griller à la poêle.

Servez les avec le confit d'oignons.

Verrines fraises (de Plougastel SVP) et éclats de galettes (de Pleyben SVP).

(photo et recette à suivre, elle fait ce qu'elle peut mémère..)

Bon alors oui forcément j'avais l'idée de la recette mais comment dire assez rapidement s'est imposé à moi le paradoxe.... "Fraises de Plougastel + mois de Janvier = uhuhuhuh"

Quel feeling de la recette de saison... no comment.

Bref comme je voulais ABSOLUMENT ce dessert fraisé, je les ai achetées surgelées dans cette boutique qui commence par "P" et finit par "ard"... (ouh pas bien , vous avez le droit de huer).

Désolée.


1 commentaire:

marion a dit…

Moi un plateau télé comme ca je suis même prête à découvrir tv breizh............c'est quand la prochaine émission :D ?